lundi 16 mai 2011

Kof Kof

Phelipe m'appelle l'autre jour.
Cherchait un défenseur pour remplacer dans sa ligue d'été à Brossard.
Quelle heure?
11 et quart.
Ok.

J'arrive là, Phelipe est assis dans le coin.
Chu dans les derniers arrivés.
C'est le seul gars que je connais.
Salut.
Salut.
Je commence à m'habiller.
En silence.
C'est le fun le silence et l'anonymat dans une chambre de hockey.
Tu peux prendre le temps de faire toutes tes tites manies. Relacer les patins trois fois sans se faire demander si y sont assez serrés.
Y a un gars qui arrive, le dernier.
Drôle de face. Parle fort.
Pas l'air méchant, juste un peu, convaincu de lui-même?
Jase, jase, jase encore.
J'entreprends d'attacher mon patin droit une quatrième fois.
Jamais trop compris c'était quoi le problème avec ce pied-là...
Le type entame une discussion sur Winnipeg.
La plupart des gars se lèvent pour aller sur la glace au même moment.
Il met son casque.
Il porte la visière.
Teintée grise, on lui voit pas les yeux.
Un champion du monde.

Y connait un gars qui travaille pour Reebok, sont en train de faire les chandails
des Trashers de Winnipeg.
C'est fait.
Sûr.
Certain.
Le gars de chez Reebok l'a dit au gars ek la visière charcoal.

1 commentaire:

É. a dit…

Woa. J'espère qu'y vont encore s'appeler les Jets et ramener Dale Hawerchuk.