samedi 20 novembre 2010

Un beau but pour oublier

Le chic Alexender Burmistrov s'amuse au dépend des ridicules Caps et du non moins ridicule Mike Green.
Burmistrov.
Retenez ça.
Je dis ça dmême.

vendredi 19 novembre 2010

En Berne



La Bande est en deuil, Pat Burns n'aura finalement pas survécu à son millième cancer.
Ses chroniques radiophonique à CKAC valaient de l'or, et il les réalisaient malgré la maladie.
Chapeau, Msieu Burns et bon repos.

jeudi 18 novembre 2010

Hilare!

Oh, qu'il fait bon lire ce vieux Red Fisher.
Kein:
C'est icitte.
'Tait toujours ben pas pour mettre en lien la Gôzette!

jeudi 11 novembre 2010

Jour du Souvenir

Je ne serai jamais un fan des Flyers, pour des raisons qui me semblent évidentes.
J'aime pas trop les goons unidimensionnels.
Bon, Claude Giroux, je l'aime bien, mais y a toujours un Mike Richards ou un Dan Carcillo avec les coudes dins airs pour venir te rappeler que c'est les Flyers que tu regardes.

Le plus près que j'ai été d'être un fan des Flyers, c'est à l'époque de Pelle Lindbergh.
J'étais tout jeune (8-9 ans) et je commençais à m'intéresser au hockey de la LNH.
Les gardiens de buts m'intriguait énormément, on n'arrêtait pas de me parler de Ken Dryden et de l'incroyable pochitude de Doug Soetaert en comparaison.
Pelle Lindbergh était le gardien de l'heure et son masque blanc avec les ti-trous pour les yeux m'avait séduit.
Il était différent.
Pis y s'est tué en char.
Ma mère me l'avait annoncé le lendemain matin:
«Y s'est tué, y était en bouèsson... Maudite bouèsson...»

Depuis ce temps, les Flyers sont accablés par la malédiction de Pelle Lindbergh et c'est peut être là un beau retour de Karma.

Salut, Pelle, tu goalais en câlasse!

Oblivion

Juste pour rire et entendre Harry Neale une fois de plus:

lundi 7 juin 2010

Poésie

Le lecteur aura le droit de s'offusquer, mais moi je trouve que c'est de la poésie ce but.



De la bien belle musique, le clak clak du bâton de Sharp qui demande la puck, puis la reçoit et le peting de la rondelle sur le poteau juste avant d'entrer et les cris de désespoir des fans des Flyers un peu partout dans Mordor.

De la bien belle musique.

Ah, et pis ça aussi c'est doux pour les oreilles :
«A heavy hit on Pronger»
Ouuuh, le doux frisson!

mardi 1 juin 2010

Karma!

Voilà ce que ça donne quand deux ti-Joe qui ont passé l'année à frapper le monde dans leur angle mort s'y mettent à deux sur le même gars.



Asti de twits.


Pis si ça ça suffit pas comme bizarrerie, en voilà une qu'on n'oubliera pas de sitôt:



Brrrr.
Le pouèle me lève yenk à y repenser...

mercredi 26 mai 2010

Go Hawks!

Petite analyse sur le CH à venir.
En attendant:

dimanche 16 mai 2010

Haine

J'ai déjà dit que j'haissais les Flyers?
Je les déteste.
En tabarnak.
Leu crisse de God Bless Amercica à marde pis leu suits oranges.
À mort les caves!

GO HABS!
Et que la malédiction de Pelle Lindbergh se poursuive, pour des siècles et des siècles.

jeudi 13 mai 2010

¡ Olé !

L'histoire du match.
Un fermier de la Saskatchewannnnn qui enfirouape un D qui s'en calisse.
«What is he, a matador?»



L'histoire continue de s'écrire.
Les bières continuent d'être bu.
Ouch, ma tête.

mardi 11 mai 2010

Des Séparatisses à CBC!



Je me suis fais happer par le CH.
À partir du 5e match contre Ouacheington.
Je suis dans le wagon, je souris béatement toute la journée lorsqu'ils ont gagné la veille.
Je ris à plein poumon en écoutant les discussions à Team 990, particulièrement celles
impliquant des rabbins bénissant Cammalleri le mi-juif mi-italien.
C'est drôle en crisse un rabbin, ça donne le gout de virer juif.
Mazel Tov!

Et pis le chummy grec aujourd'hui, à job:
— Ça va mon ami?
— Yup, les Habs ont gagné!
— Calisse oui ils ont gagné mon chum! Là aujourd'hui, c'est le temps de, comment on dit ça, de, d'être joyeuse, demain ça va tête aut choses, là on, on-
— On célèbre!
— That's it! On verra ben demain, mais j'ai bon feeling!


Don't sweat it, qu'y disait le rabbin, y vont gagner.
Ok.
Go Habs!

jeudi 6 mai 2010

Un fou du Canadien

Y se passe des drôles de choses à la radio anglophone.

jeudi 29 avril 2010

Jaroslav, Jaroslav, Jaroslav... Ervenez-en!

C'est grâce à toute l'équipe si on est là où est. Mais surtout, c'est grâce à cet homme, ce dieu , cet athlète qui resta dans l'ombre jusqu'à la toute fin.

J'ai nommé: Youssef. Youssef Halak la fierté de Barja au Liban...



Description: Montreal beat Washington 4-1. Youssef Halak, the pride of Barja, Lebanon made a stunning 53 saves in what was one of the best show a goaler did.

Oui monsieur. Ça tu peux le dire.

mercredi 28 avril 2010

Les Dieux du hockey ont parlé !


Incroyable.
Faisait longtemps que j'avais pas shaké en regardant une game des Habs!
Le Washington a fait le finfinaut tout au long de la série et les Dieux du hockey les ont punis.
Douors les gros nioufs!

Go Habs!

dimanche 18 avril 2010

T.J.

De temps en temps, des joueurs apparaissent et je tombe en amour avec eux.
La plupart du temps ils sont un brin baveux et travaillant que le crisse.
Voila un bien an que T.J.Galiardi est un de ceux là.
Ce gars là ne connait pas la signification du mot ralentir.

Il faut le voir dire que la mise en échec de Rob Blake lui a pas fait mal pantoute.
Man, trop fort le kid.
«Si Boyle pense qu'il peut pas être frappé, ben, too bad.»



Une pièce d'anthologie:

vendredi 16 avril 2010

Go Habs !

En voilà au moins une de plus que l'an dernier. Hu, hu, hu.


mercredi 14 avril 2010

La vraie saison commence!

Voilà qui fait sourire, une coupe Longueuil de série.
Et pourqui pas, si ça ne te pousse pas dans la face, tu trouve des solutions ailleurs.
Go Hawks.
Oui monsieur.
Go Bolland, Hjalmarsson, Kane, Keith, Toews, Seabrook, en tout cas, go Hawks.


View more news videos at: http://www.nbcchicago.com/video.



Go Colorado itou!
À vous l'honneur de poursuivre la tradition d'éliminer Dumbo Joe des séries!

dimanche 11 avril 2010

Plus de Mo

Hommage à Modano au Minnesota.

vendredi 9 avril 2010

Mo

On laisse faire le niaisage de playlisse et on rend hommage à un Grand qui prendra surement sa retraite à la fin de la saison, Mike Modano.
Je l'ai toujours bien aimé ce Mo.
Peut-être à cause de son baby face, son wrister ou tout simplement que j'avais les même gants que lui.
Je trouve ça cool, d'ailleurs, qu'il aie joué avec les même gant tout au long de sa carrière et j'aimerais bien lire une histoire là-dessus, me semble que ce serait du grand journalisme.
Combien de paire il avait de ces magnifiques Easton devenu Warrior depuis deux ans(on est pas dupe, eh, ça reste des Easton sous la peinture).
C'était quoi son truc pour l'odeur, tu peux pas jouer 19 ans avec la même paire de gant sans faire quelque chose pour l'odeur, est-ce qu'il a donné ces trucs à Iginla, qui lui aussi joue encore avec les même gants depuis ses débuts?
Y a tu juste moi que ça intéresse ces histoires là?
Tsé, tant qu'à lire les niaiseries qu'y a dins journaux, autant lire de quoi de beau.
Merci, Mo, ciao!





Le billet de Wyshynski ici,

mardi 30 mars 2010

La playlisse de Narcisse, édition crinquage

Voilà.
Lorsque vient le moment de se crinquer avant un match, la première chanson que Narcisse doit absolument écouter est celle-ci, faite pas le saut là, c'est pas Wagner, c'est Refused:



La phrase qui te reste dans tête quand vient le moment de devenir Berserk à 30 seconde de la fin
So where do we go from here?
Just about anywhere
Disorientated but alive
Boredom won't get me tonight


Points nostalgie?
Minimum. Ça fait à peu près juste quatre ans que j'écoute ça avant les games.

mercredi 17 mars 2010

Narcisse dévoile quelques secrets dont personne ne veut vraiment entendre parler

C'est tranquille en masse ici, faque, autant parler de soi, uh?
M'en vas en tournoi en fin de semaine, à Baie-Comeau, et ce soir,
oui, ce soir, c'est la demi-finale, dans ma ligue.
Y aurait t'il meilleur moment pour finalement répondre aux nombreux lecteurs qui
inondent littéralement ma boite à malle me demandant de dévoiler quelques secrets.
«Comment tu fais pour rater le net comme ça?»
«Ça te tenterais pas de te forcer toute la game comme quand tu viens fou 30 secondes avant la fin à chaque fois qu'on perd par trois buts?»
«Qu'est-ce t'écoutes?»

Il me fera donc plaisir de répondre à ces nombreuses questions dans les mois prochain.
Nous commenceront par la musique, pask c'est plaisant, la musique, pis ça aide à se crinquer.

vendredi 5 mars 2010

Uh-oh.

Paraitrait que les Supreme 150 Jr sont plein de plomb, sont pourtant pas très pesant.
Scusez-là.

samedi 27 février 2010

Équipe Québec version Gomeux



Voici bien la preuve qu'y a des choses qui tournent pas rond au hockey au Québec.
Un des problèmes tant qu'à moi, ça coute trop cher.
Quand une année dans le midget AAA coute au dessus de 10 000$ tomates, c'est qu'il y a un esti de problème.
Vlà mes choix, je sais pas trop ce que ça pourrait donner, la défensive est problématique en calasse...
Goaleurs
  • Martin Brodeur, New Jersey
  • Marc-André Fleury, Pittsburgh
  • Roberto Luongo, Vancouver

Défenseurs:

  • Stéphane Robidas, Dallas
  • François Beauchemin, Toronto
  • Kristopher Letang, Pittsburgh
  • Marc-Édouard Vlasic, San Jose
  • Marc-André Bergeron, Montréal
  • Bruno Gervais, NY Islanders
  • Alexandre Picard, Ottawa
  • Francis Bouillon, Nashville
  • Jason Demers, San Jose

Attaquants

  • Patrice bergeron, Boston
  • Simon Gagné, Philadelphie
  • Jason Pominville, Buffalo
  • Martin St-Louis, Tampa Bay
  • Vincent Lecavalier, Tampa Bay
  • Alex Tanguay, Tampa Bay
  • Michel Ribero, Dallas
  • Daniel Brière, Philadelphie
  • Alexandre Burrows, Vancouver
  • Derick Brassard,Columbus
  • Matthew Lombardi, Phoenix
  • Jean-Pierre Dumont, Columbus
  • Ti-Gui Latender, Minnesota
  • Maximillien Talbot, Pittsburgh
  • Tony Vermette, Columbus
  • David Perron, Saint-Louis.
Les Long-Shots:

Paul Stastny. On peut rêver, non?

Jonathan Toews, il parle français mieux que les experts de RDS et sa mère est originaire de la Beauce. Et pis ça créerait toute une commotion dans le ROC, ce qui est toujours très drôle.

Steve Sullivan, pareil que Toews, sauf que lui c'est son père qui viens de la bitte à Tibi.
Sauf que, y commence à être vieux, quand même.



jeudi 25 février 2010

Équipe Québec


On la bâtit là, là. On fait comme si le Québec avait le statut de l'Écosse au foot. Qui serait invité ? Allons. Je me lance avec les attaquants, à vous de suivre, tout défaire, ajouter, crisser du monde déwors :

Lecavalier
Saint-Louis
Bergeron

Tanguay
Richards
Marleau

Savard
Gagné
Dumont

Vermette
Brière
Pominville

Duchesne
Bourque
Ribeiro

lundi 15 février 2010

dimanche 14 février 2010

Go, Bulgaria, Go !



Le score de 18-0 des filles du Canada contre les pauvres Slovaques m'a rappelé la victoire à sens unique de ces dernières en phase de qualifications, alors qu'elles désossaient les Bulgares 82 à 0. Statistique plus épatante encore, à mon avis, le chiffre des tirs, 139 à… 0. Zéro tirs, c'est pas beaucoup, ça. En tout cas, on souhaite aux Bulgares de continuer à s'amuser. Pareil pour les Slovaques, qui ont du mal dormir la nuit dernière.

lundi 8 février 2010

Narcisse à la patinoire.






Finalement, j'étais pas tu-seul tant que ça, je l'ai été 5 minutes, le temps de faire trois tours full pin.






Demandez moi pas où est la puck.

dimanche 7 février 2010

Super Dull

Si c'est pas ce soir la meilleure soirée pour aller patiner à la patinoire du quartier pis être tu-seul sua glace, je sais pas quand ce sera.
Même que j'amène mon kodak, tiens.
J'en ai tu rien à câlisser des annonces du supa bawl pis des Who circa 2010(!)...

vendredi 22 janvier 2010

Finalement


Bob Gainey serait-il un moron ?

Il me reste de moins en moins de jetons « uh ? ah, y doit savoir ce qu'il fait ». Le grand George, une distraction ? Il faut en déduire qu'il dansait la java tout nu dans le vestiaire avec le casque de Gionta planté sur le bout de la queue ? À ce que je sache, il n'a jamais été surpris à piquer des sacoches dans les bars ou à s'enfiler un kilo de comet dans la narine sur le coin d'une rue, contrairement à certains ti-cailles bien plus visibles et surtout, bien plus blancs. Qu'a bien pu faire ce bagarreur pour qu'il vaille la peine de gaspiller deux millions de dollars en le « congédiant » ? Certain qu'il aurait été possible de l'échanger, mais là, toute la ligue doit se demander ce qui cloche. Quel désastre. Poâ grave, le plus dévastateur vengeur de la ligue se trouvera encore du boulot, c'est qu'une question de temps. Pittsburgh, Chicago, peut-être même Calgary… On verra.

Y a aussi le cas de Plek. Il s'est éteint depuis la date à laquelle le Bob avait le droit de lui faire un offre. Ça échappe à tout le monde, ou quoi ? Et cette idée plutôt bizounoïde de mettre Bergeron à l'attaque avant de l'humilier publiquement en disant qu'il en arrache ? Sont-ils tous en train de virer mongols, en haut du CH ?

Une liste de joueurs qui font ou ont fait mal paraître le cher Bob ?
Hainsey
Robidas
Ribeiro
Price
Hossa
Jokinen
Sundin
Souray
Streit

lundi 18 janvier 2010

Patrice Cormier, cet abruti

C'est pas mon habitude de parler de ce que tout le monde parle, mais là, le coup de coude de Patrice Cormier, je ne le comprends pas.
Je ne le comprenais pas au championnat du monde Junior, et je le comprends encore moins aujourd'hui.
Y a pas 32 solutions, c'est un esti de moron.

Le coup est à 1:03


Le coup est à 0:39