mercredi 10 juin 2009

Vrac

Nous voici donc rendu à la dernière game de l'année.
Ça devrait être intéressant, ou peut être pas, on se souvient tous du cinquième match, hmm?
On saura finalement si ça porte malheur de toucher au trophée du vainqueur de la finale de conférence. L'anxiété me ronge le dedans.
Est-ce que Dan Bylsma se fera livrer un burrito à Détroit?
Y a tu un autre asti de toton qui va voler la pieuvre dans la gueule de Creation Rex?
Les Dieux du Hockey vont ils finalement annihiler Marian Hossa?
Qu'est-ce qui nous prouvent que Nicklas «langue de bois» Lidstrom est complètement rétabli de sa testicule fendue?

Plus je regarde Don Cherry, et plus j'écoute Propagandhi, et plus je me dis que, peut être que, finalement, j'ai raison en pensant que la chanson This is your life concerne aussi le vieux criss de raisin.
On l'imagine avec Ron Maclean, qui lui fait écouter "Dear coach's corner" pis que la toune fini, et l'autre commence drette comme ça ('tention les oreilles sensibles):

You’re not really mad at Iran or Afghanistan.
You’re mad at the fact that your wife can’t stand you anymore.
You don’t know where she is. You’re going crazy in your basement hole.
Clicking your remote control.
Spitting insults at the screen because tomorrow you’re back at work,
where you can’t stand being the little man.
Despite your groveling you can’t get ahead.
No one really laughs at your stories anymore.
You’re too cynical and mean so they’ve fucked off bored.
Your kids are at the mall. They just sit and stare at the walls.
You think you tell it like it is.
You say you can’t stand bleeding hearts but every single day you just sit there bleeding for yourself.
You whine and cry in your manly voice.
This is your life. You do it to yourself.
Take the load off your mind. Go out into the world.
You’ll see you’ll probably survive.
This is your life




Good canadian boys.

9 commentaires:

& a dit…

Presque trois heures du matin, pis je regarde la game avec un Bosniaque et deux Quebecois a Vienne en Autriche, esti.

Gomeux a dit…

Yeah!
On est en famille ici!
Y a Pirlouit et JJ!
Pirlouit prend pour Détroit
et c'est parfait comme ça, vu que c'est 2-0 Pitts.

Gomeux a dit…

glp...

Gomeux a dit…

Yeaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah!

É. a dit…

Yeaaaaah !
Stie de bizarre de mini-game pareil. J'ai eu l'impression de voir trois périodes de 5 minutes !
Cheap shot qui nous a privés de trois ou quatre beaux jeux. Après, les Pitts avaient plus de complexes, c'était « ah ouain, tu veux blesser ? ». Enfin, c'est l'impression que j'ai eue. Y a des cartilages pis des dents qui ont revolé à soir !

Regardé tout le match avec trois passionnés de hockey réfléchis, sereins et intelligibles. Disons que j'étais pas complètement à la Taverne Laperrière !

Si y z'y sont encore, une grosse bise à JJ et PY.

Gomeux a dit…

Ah!
Y viennent de partir, mais, y vont venir faire leur tour ici, sur la Bande, faque, salut!

Pittsburgh a arraché une page du livre de jeux de Détroit à soir, ça été méthodique jusqu'au bout.
Le sacrifice!

Crisse man, t'imagines le feeling, tu viens de battre l'équipe que tout le monde voyait comme gagnant, depuis juin 2008.
Kein calisse!
Fuck la grosse trappe sale.

Gomeux a dit…

C'est tout le temps cool aussi de voir Pierre Larouche et Mario Lemieux célébrer.
Aaah.

Gomeux a dit…

T'as écouté ça où au fait?
Sur ton ordi?
Fait nous donc un beau post avec ça!

commando8 a dit…

Hossaaa! Hossaaa! Hossaaa!

Sti de loser!