vendredi 5 juin 2009

Ah!

Non mais, je l'avais dit, hein?
À force de tout vouloir effouèrer en pinchant, les deux mongols à Stuart et Kronwall se mettent dans le trouble contre Pittsburgh.
C'est même leur capitaine qui le dit, lui même qui s'est fait prendre une fois ou deux à pincher au mauvais moment :
« Lidstrom said the mistakes that were made can't be made against a team like the Penguins. “They're so quick from going from defense to offense, and they have the speed and they have the players who can make plays. That's why we have to cut down on some of the mistakes that we made, whether it's pinching at the wrong time or losing the third player high.” »

Ça, mes amis, c'est le signe d'une équipe fatiguée mentalement.
Et ça, c'est pas un horaire bâtard avec deux congés de 3 jours d'ici le septième match qui va arranger ça.
Mort aux Wings.

1 commentaire:

É. a dit…

Dernière fois que j'ai checké, stait 2-0 Detroit. Stie que chus content. Crisse de coordination sur le but gagnant. Oulah… Je l'ai regardé 60 fois pour être sûr de ce que je voyais. Asti.